Les différents moyens de traiter les punaises de lit

Les différents moyens de traiter les punaises de lit

janvier 7, 2019 0 Par OnGvqpv3OS

Alors que les punaises de lit ne détruisent pas les matelas ou les draps, celles-ci peuvent présenter des conséquences plus ou moins graves sur la santé selon les personnes. Voilà pourquoi, il est sage d’éradiquer ces insectes sans attendre. Justement, le présent article dispose tous les moyens permettant de les éliminer.

Les différentes méthodes de lutte mécanique

Il existe bon nombre de solutions pour ce qui est de la lutte mécanique contre les punaises de lits. Il y a d’abord l’aspiration, consistant à passer minutieusement l’aspirateur dans tous les recoins de l’habitation. Cette technique ne permet cependant pas de tuer les insectes, et ceux-ci sont capables d’y survivre. Ainsi, le sac doit être fermé hermétiquement avant d’être jeté à la poubelle. En outre, il ne faut pas oublier de nettoyer le conduit et les embouts de l’aspirateur après l’opération. Le lavage des linges à la machine et leur passage au sèche-linge à plus de 55 °C constitue également un bon moyen de se débarrasser des punaises de lit. Ces insectes peuvent également être tués à une température élevée, plus de 60 °C. Ainsi, le chauffage est conseillé pour les mobiliers résistants à cette température. En outre, pour piéger ces insectes, les housses pour matelas et sommier sont indiquées. Il existe par ailleurs un remède de grand-mère permettant d’exterminer ces parasites. Il suffit de se procurer de la terre de diatomée. Il s’agit d’un insecticide naturel fabriqué à partir d’algues microscopiques fossilisées. À disposer sur le passage des insectes, ce produit tue les punaises de lit par déshydratation.

Quid du traitement chimique des punaises de lit

La lutte chimique est également efficace pour le traitement des punaises de lit. Pour une extermination totale de ces bestioles, toutes les pièces ainsi que tous les linges, rideaux, tapis, moquettes et surtout vêtements doivent faire l’objet d’un traitement. Pour cela, il est recommandé de s’adresser à un professionnel de désinsectisation pour prévenir les éventuels risques, car il s’agit là d’utiliser des produits toxiques nécessitant des précautions particulières. À ce propos, deux interventions doivent avoir lieu en un intervalle de deux semaines. Le second traitement vise en effet les punaises provenant des œufs résistants à l’insecticide ou encore d’autres insectes non ciblés lors de la première opération. Par la même occasion, le spécialiste doit indiquer les quelques consignes de sécurité à suivre durant une période donnée.  Les personnes concernées doivent, dans ce cas, choisir un désinfecteur compétent et expérimenté. Ce dernier doit fournir une garantie écrite par contrat. Également, les entreprises disposant d’un agrément ministériel sont à privilégier.

Que ce soit la méthode mécanique ou la méthode chimique, aucun traitement ne pourra garantir une efficacité optimale. Il est de ce fait nécessaire de faire une observation de l’absence de piqûre au bout de 1 à 2 mois du traitement. Passé ce délai, si aucune piqûre n’est détectée c’est que les punaises de lit ont certainement disparu.